mardi 22 juillet 2008

C'est terminé...

Après plus d'un an et demi d'une publication hebdomadaire, près de 70 affaires sorties des archives départementales de la Vienne (toutes ne sont pas sur le blog, celles qui ont posé des problèmes pour les familles n'ont pas été postées), l'aventure que sont les Crimes du lundi se termine aujourd'hui. En effet, même si quelques crimes auraient pu être encore relatés, la plupart des grandes affaires du département ont été publiées. Vous pouvez d'ailleurs retrouver 13 d'entre-elles dans mon livre, Les grandes affaires criminelles de la Vienne. D'autres projets éditoriaux, des conférences, des séances de dédicaces sont également prévus dans les mois à venir...

Je tiens à remercier sincèrement Marc Dejean, ancien directeur départemental de la Vienne du quotidien La Nouvelle République, pour la confiance qu’il m’a témoignée en septembre 2007 en me laissant quelques lignes pour la rédaction de la chronique judiciaire hebdomadaire Les crimes du lundi. Que soient également remerciés, Jean-Yves Le Nezet et Delphine Noyon, ainsi que tout les membres du journal la Nouvelle République. Ne pas oublier, le personnel des archives départementales de la Vienne et de la médiathèque François Mitterrand de Poitiers pour leur disponibilité et leurs compétences. Je pense tout particulièrement à Géraldine Marquet, Jean-Philippe Bozier et Jacques Lassus. Enfin, je tiens à remercier tous ceux qui ont collaboré de près ou de loin à cette rubrique et notamment Michèle Laurent pour tous les renseignements fournis sur les bagnards. Merci également aux lecteurs, nombreux apparemment, qui n'ont pas hésité à me contacter pour me donner plus d'informations sur des procès et des affaires qu'ils ont malheureusement vécus ou entendu parler...

L'aventure ne s'arrête pas là. Les Crimes du lundi continuent pour le département de l'Indre avec la rubrique des grandes affaires criminelles du Berry.

Le livre "Les grandes affaires criminelles de l'Indre" paraîtra quant à lui en
janvier ou février 2009...

3 commentaires:

Lulu Sorcière a dit…

Merci et bravo pour ce blog passionnant à dévorer !
Merci d'avoir indiqué à chaque fois les références des dossiers archives à consulter.
Je suis tombée dans la marmite des petites affaires criminelles de la Vienne en cherchant un crime sur Prinçay, commune d'Availles-en-Chatellerault, une belle affaire que cette affaire du Gilet Rouge ! En chemin, j'ai répertorié modestement et patiemment les protagonistes des crimes de l'époque révolutionnaire dans la Vienne. C'est un régal de raconter ces histoires, de faire vivre ces personnages, de comprendre au travers de leurs actes le vécu de leur époque, immersion dans l'histoire par les p'tites histoires, histoire de bousculer les idées reçues ;-)
Encore bravo à vous !

Vincent a dit…

Je venais justement de tomber sur votre site et je n'ai pu que constater le riche et intéressant travail que vous avez réalisé. Bravo à vous également et merci de votre commentaire

Lulu Sorcière a dit…

Merci Vincent !